La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

ADOQ, orthopédagogues certifiés

 Nos nouveautés

 

Nous offrons maintenant pour les jeunes demeurant à l’extérieur de ville Saguenay une solution web.

Pour plus d’information:

418-696-9119

 

Remerciement 

 

L'équipe du Sage Apprenti remercie grandement madame Anne-Chantale Couture pour toutes les magnifiques photographies présentes sur le site Internet. 

MERCI!  

Semaine 2

Posté le 24/03/2017

Déjà une semaine de passée. Voici donc, la première partie de notre histoire. Ma fille est née en 2003 à 34 semaines de grossesse. Étant mon unique enfant, je crois que son développement s’est fait sans embuche ou dans la moyenne si vous préférez. Cinq ans, début de la vie scolaire : Jolie fille, gentille, calme et déjà à la maternelle, ses travaux ne sont pas propres, son écriture est malpropre et n’est pas appliquée… Première année, l'école demande l'autorisation d'envoyer ma fille chez l'orthopédogogue si elle en a de besoin. Aucun problème, il vaut mieux s'occuper des difficultés le plus tôt possible s'il y en a. J'apprends que quelques rencontres ont lieux en groupe mais sans plus. Pendant ce temps, chaque semaine, je reçois de l'école un mot disant qu'elle est dans la lune. À cela s'ajoute, pas aussi régulièrement, que sa calligraphie n'est pas belle... Elle semble inverser le b et le d, le p et le q. On lui inscrit les lettres directement sur son bureau, mais ma fille n'en veut pas, elle passe donc son temps à les arracher. Quoi faire? Elle ne semble pas vouloir collaborer. Par contre, on me dit que l'inversion de lettres en début de primaire sont des choses qui arrivent régulièrement et que ça devrait se replacer.